Marathon d’Edimbourg, photos (4)

0
525

Suite de nos photos à Edimbourg avec les clichés sympas de Stephan et Yves, à suivre ! … Le palais de Holyrood (Holyrood Palace est le nom anglais. En scots, Haly ruid signifie « Sainte croix ») se situe à Édimbourg dans le bas du Royal Mile, l’artère principale qui relie le palais de Holyrood au château d’Édimbourg. 
C’est à l’origine un monastère fondé par le roi d’Écosse, David Ier en 1128. Il a servi comme résidence principale des rois et reines d’Écosse depuis le XVe siècle. Le palais fut construit autour d’une cour carrée, à l’ouest du cloître de l’abbaye. La chapelle occupait la partie nord de la cour carrée, alors que les appartements de la reine se trouvaient dans l’aile sud. La partie ouest abritait les appartements du roi et l’entrée du palais. Jacques V d’Écosse fit des ajouts entre 1528 et 1536, dont la tour nord-ouest, toujours visible. C’est dans cette tour que sont les appartements qu’occupa Marie Stuart. En 1650, le palais fut brûlé lorsque les troupes d’Oliver Cromwell y logèrent. La forme actuelle du palais date de 1671 et 1679, période de travaux entrepris par Charles II et William Bruce. Après la Révolution française, George III permit au plus jeune frère de Louis XVI, le comte d’Artois, de vivre à Holyrood. La famille royale française reviendra au palais lors de son second exil, de 1830 à 1832, avant de s’installer en Autriche.

La reine Élisabeth II l’utilise toujours lorsqu’elle est en visite en Écosse pour des affaires d’État. Le rôle du palais s’est accru depuis l’ouverture du parlement écossais en 1999, et de multiples membres de la famille royale, dont Charles, prince de Galles, ou la Princesse Anne, y séjournent régulièrement…
(Source wikipedia)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz