Des retours et des podiums autour du Lac Majeur

1
196

25 amicoursiens et amicoursiennes étaient réunies le week-end passé pour cette première sortie club de 2003 qui se déroulait autour du lac majeur.

Dans une ambiance amicale et la bonne humeur que tout le monde connait (dont les photos suivront dans un prochain article) et avec le soleil et les magnifiques paysages les performances ont été au rendez-vous.

Sur le semi,

 Jacky qui n’avait plus épinglé un dossard depuis 2016 termine en 2H01.

Christine remporte la victoire dans sa catégorie en 1H56, une catégorie ou notre club était bien représenté puisque Nadine prends la 2ième place en 1H58 et Odile la 3ième en 2H06. Ensuite nous trouvons Ampalite et Isabelle respectivement 5ième et 6ième en 2H25 qui ont été accompagnées par Laurent puis Nathalie W en 2H40.

Yacine signe son record personnel en 1H48 quelques secondes devant Pascal et Claude en 1H50.

Didier pour sa première avec amicourse et son retour en compétition depuis 5 ans gagne sa catégorie en 1H43 devant Gérard en 1H46.

Thierry établi la meilleur marque de l’équipe en 1H34 et monte sur la première marche de sa catégorie.

Valérie signe son retour sur semi avec un temps de 2H41, tandis que Carole réalise un beau 1H57 juste devant Jean-François en 1H58.

Nous noterons également la performance de Leila en 2H07.

Sur le 10km,

Anyck qui n’avait pas mis de dossard depuis 2019 a couru avec Fabienne en1H08 tandis que Pierre arrive en 1H07.

Tous ses valeureux coureurs ont été encouragés par Nathalie G, Liliane, Christophe et Yannick qui avaient également fait le déplacement.

Merci à tous les supporters et à tous les organisateurs et chauffeurs pour ce magnifique week-end.

Les résultats ici.

S’abonner
Me notifier des
guest

1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Claude
Claude
10 mois plus tôt

Une sortie dans un cadre idyllique, des performances propres à chacun & chacune, des tifosi exceptionnels et une organisation sans faille ! La Genèse Amicoursienne perdure avec le temps…