Reflet d’un marathon plus qu’ordinaire par Jean-François !

1
128

Mois de mai, mois du muguet, mois des 66 ans et c’est pas facile à assumer. Et pour fêter la 3ème affirmation dans la dernière semaine d’avril, je me suis donné l’objectif un peu fou de courir le marathon de Genève. Marathon qui se déroule spécialement tout le mois de mai. J’ai choisi le dimanche matin départ entre 9h et 9h30. Créneau plafonné à 50 participants marche, 5km, 10km, semi et marathon. Me voilà parti à 9h pétantes, seul sur la ligne avec comme seule supportrice, Liliane qui assurait aussi mon ravitaillement. Ne pas dépasser 11km heure, jusqu’au 30ème km. J’avais ça en tête. 5km, 10km nickel. J’étais dans les clous. Au 12ème km Philippe Châtelain s’est joint à moi jusqu’au 25km. Ah ce que ça fait du bien d’être accompagné. Merci Philippe ! Parcours sympa sur la rade, autour du jet d’eau. Mais le dimanche par beau temps, c’est des enfants, des familles, qui ne savaient même pas qu’il y avait une course, des vélos et j’ai dû slalomer plus qu’au ski. Semi passé en 2h05, 30km en 3h et après comme un long fleuve tranquille la fatigue m’a rattrapé et m’a cloué au sol. J’ai donc terminé en marchant et ces deniers 12km c’est long. Mai j’ai terminé. Marathon effectué sans véritable préparation pour le fun et le plaisir de la course ! Et fier je suis !

Bravo Jean-François !!!

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Reflet d’un marathon plus qu’ordinaire par Jean-François !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jeff
Invité

Vraiment bravo! Quel courage.

wpDiscuz